shape1 shape2 shape3

BIM – Méthodes de travail et applications

Bâtiment complet en béton armé

La modélisation BIM est utilisée avec succès dans les projets de bâtiments conventionnels.

Le projet d’immeuble de logements mixtes pour étudiants et séniors à l’avenue Châtelaine à Genève, du bureau d’architectes Amaldi Neder, a bénéficié de la méthodologie BIM. L’anticipation de la construction préfabriquée a été mise en avant dans le processus BIM. La solution technique associée à la méthodologie BIM ont permis à ce projet de rationaliser la construction du bâtiment avec la réalisation d’un étage complet tous les 10 jours.

Charpente à géométrie complexe

Les charpentes sont des géométries complexes qu’il est judicieux de modéliser en 3D et d’intégrer dans une modélisation BIM.

Le bâtiment Artlab de l’architecte Kengo Kuma regroupe sous un même toit plusieurs pavillons de l’EPFL. Cette toiture unificatrice repose sur une structure mixte bois-acier de 56 cadres de géométrie variable. La méthodologie BIM a été appliquée à ce projet pour l’optimisation de la conception par l’ordinateur, la récupération des données, la fabrication de prototype, les analyses et tests en laboratoire, la production hors site et la planification de la mise en œuvre.

Architecture contemporaine à géométrie complexe

Les projets d’architecture contemporaine se sont libérés des contraintes de forme. Il s’ensuit des projets à géométrie complexe, que ce soit en plan ou en élévation.

Le nouvel Hôtel des Horlogers au Brassus, conçu par les architectes du bureau BIG, est un projet de géométrie complexe puisque les chambres de l’hôtel sont disposées le long d’une rampe qui se développe en plan et en élévation de manière différente. La géométrie a été gérée avec une modélisation BIM afin de réaliser les plans d’exécution et de garantir la géométrie continue.

Infrastructure et aménagement urbain

Un modèle dynamique et paramétrique est conçu pour l’étude de variantes, l’analyse et la visualisation. Avec l’assistance des technologies émergentes et intégrées, un script dynamo a été développé, permettant la transition du modèle solide DAO en modèle numérique BIM et du modèle numérique BIM en modèle d’infrastructure CIM de façon instantanée et efficace. Cette méthode de travail favorise l’échange entre les intervenants à plusieurs niveaux du processus. La maquette numérique est donc exploitable tout au long du développement de l’ouvrage et de son environnement.

Le pont haubané PortBrügg à Bienne permet de franchir le canal de Nidau-Büren, mais il enjambe également la centrale hydroélectrique et l’écluse à bateaux. Du côté port, le pont est suivi d’un tunnel dont le « portail intégral » est l’unique élément de transition entre la plaine et la colline, entre le pont et le tunnel. La modélisation BIM a permis la planification de l’ensemble du projet d’une manière globale.