shape1 shape2 shape3

Passerelles métalliques des gares CEVA

  • Concours
  • Étude
  • Exécution
  • Réalisé

Cinq gares sont construites en ville de Genève sur la nouvelle ligne ferroviaire transnationale Cornavin - Eaux-Vives - Annemasse (CEVA), qui reliera la gare de Genève-Cornavin en Suisse à la gare d’Annemasse en France.

Les bâtiments des cinq gares sont construits selon le même concept architectural afin de créer une image forte. Ce concept est basé sur des briques de verre de grande taille (5.40 m x 2.70 m) supportées par une ossature métallique sur une trame de 5.40 m. La brique de verre se décline en éléments de façade, de toiture et de plancher. Comme l’ossature métallique se situe dans l’épaisseur de la brique de verre, son impact visuel est réduit.

Les passerelles piétonnes des haltes de Carouge-Bachet, Champel-Hôpital et de la gare de Genève - Eaux-Vives présentent des portées variant entre 16 m et 19 m pour une largeur de 5.40 m. Les poutres maîtresses sont des caissons composés-soudés de 120 mm de largeur, dont la hauteur statique varie entre 1 m et 1.20 m. Une structure secondaire composée de caissons distants de 2.70 m supporte les briques de verre de plancher. La stabilité horizontale est assurée par ces contreventements.

L’analyse structurale a été effectuée à l’aide de modèles d’éléments finis 3D. Des calculs dynamiques ont permis d’évaluer la sensibilité aux séismes, au vent et à l’excitation dynamique générée par les piétons. Étant donné que les ossatures métalliques supportent des briques de verre, les déformations sont critiques. Les éléments de porte-à-faux et de parois sont particulièrement sollicités par le vent.

Le critère esthétique a été considéré pour la conception des assemblages des profilés métalliques.

Partager

Équipe du projet

Carte Localisation

Genève (GE)

Découvrez nos autres réalisations