shape1 shape2 shape3

Superstructures des gares CEVA

  • Concours
  • Étude
  • Exécution
  • Réalisé

Cinq gares sont construites à Genève sur la nouvelle ligne ferroviaire transfrontalière Cornavin – Eaux-Vives – Annemasse (CEVA) qui reliera la gare de Genève-Cornavin en Suisse à la gare d’Annemasse en France.

Les bâtiments des cinq gares sont construits sur le même concept architectural de la « brique de verre » avec pour but d’amener de la lumière jusqu’au niveau des quais. La brique de verre est un élément de façade en verre de 5.40 m x 2.70 m qui trouve son origine dans les pavés de verre qui étaient utilisés dans l’architecture des années 1930. Elle se décline en éléments de toiture, de mur et de plancher.

Ces briques de verre sont supportées par une ossature métallique tramée et apparente qui fait partie intégrante de l’esthétique architecturale du projet. Tous les profilés métalliques, colonnes, traverses de toiture, sommiers de plancher et de passerelle, filières, pannes et solives sont des caissons composés-soudés de 120 mm de largeur. L’épaisseur des tôles qui les composent et leur hauteur statique varient selon les sollicitations. La hauteur des cadres métalliques varie entre 6 m et 25 m pour des portées allant de 16 m à 25 m. La stabilité de ces ossatures métalliques est donnée par des angles de cadre rigides et des contreventements.

Ces structures porteuses ont nécessité des modélisations numériques 3D. Elles ont été conçues pour résister aux charges usuelles, mais aussi aux séismes et au vent qui est particulièrement critique pour des structures aussi élancées. En particulier, les traverses de toitures qui ont une hauteur statique de 3 m pour une largeur de 120 mm ont été vérifiées à l’aide de calculs non linéaires. Les passerelles et les planchers ont été conçus de sorte que leurs fréquences propres soient éloignées de la fréquence de la marche, limitant ainsi le risque de mise en résonance.

Comme ces ossatures métalliques sont apparentes, les profilés et les détails d’assemblage ont été conçus avec soin. Les boulons et les fixations sont situés uniquement dans des zones d’ombre. Les soudures réalisées sur chantier ont été soigneusement meulées et disparaissent derrière les retouches du traitement anticorrosion.

Ainsi, la brique de verre et ses ossatures métalliques créent une « identité CEVA » en ville de Genève et relient les réseaux ferroviaires suisse et français, comblant le maillon manquant du Léman-Express qui connectera la mégapole franco-valdo-genevoise.

Partager

Équipe du projet

liste des publications

Carte Localisation

Genève (GE)

Découvrez nos autres réalisations